Les principales raisons provoquant la stérilité chez les femmes

0
191

Vous consultez la santé magazine pour en savoir un peu plus sur la stérilité chez les femmes, car vous craignez d’être touchée par ce trouble, ou seulement juste pour informer. Vous êtes au bon endroit, voici quelques éclaircissements importants.

Quelles sont les origines de la stérilité chez les femmes ?

La stérilité chez les femmes est un sujet qu’on a parfois peur d’aborder à cause du qu’en dira-t-on. Si vous lisez cette santé magazine, parce que vous rencontrez ce problème de santé, sachez que vous n’êtes pas seule. N’hésitez pas à consulter un spécialiste car, généralement, l’infertilité peut être soignée. Si au bout de 12 à 18 mois vous n’arrivez pas à concevoir, alors que vous avez des rapports sexuels réguliers et sans contraception,  seul un médecin sera en mesure de diagnostiquer les causes, qui peuvent être parmi ceux mentionner dans cet article.

Une malformation de l’utérus

La stérilité chez les femmes peut être due à des anomalies concernant l’utérus. Il peut s’agir de malformation, telle que la synéchie ou brides cicatricielles ou la cloison utérine, qui empêche l’implantation de l’embryon dans la cavité utérine. Cette  dernière peut également être gênée par un fibrome de l’utérus.

Par ailleurs, le problème peut venir d’une anomalie du col utérin victime d’infection ou d’un traitement suite à des lésions. La sécrétion de glaire cervicale peut alors être absente pour aider les spermatozoïdes à parvenir à l’ovule.

Des problèmes d’hormones

Un problème de santé lié à l’infertilité de la femme peut également provenir d’un trouble hormonal. L’hormone responsable s’appelle la prolactine et la complication survient lorsqu’elle prolifère en dehors de la grossesse. En conséquence, la dysovulation apparaît et les cycles s’arrêtent ou s’espacent de deux mois. L’excès de prolactine est souvent le résultat de prises de certains médicaments, ou de certaines maladies comme l’insuffisance rénale ou l’hypothyroïdie.

Des troubles ovariens

C’est une cause très fréquente mentionnée la par la santé magazine. Il s’agit des problèmes ovariens dus à l’absence d’ovulation ou des troubles de l’ovulation. Ces derniers provoquent l’irrégularité des menstrues ou leur absence. Les raisons sont, soit le syndrome des ovaires polykystiques où sur les ovaires se développent de multiples kystes, soit l’insuffisance ovarienne qui se manifeste par l’absence totale d’ovulation.

L’endométriose

L’endométriose est une maladie qui touche la santé d’une femme sur 7 en âge de procréer. Elle peut provoquer la stérilité chez les femmes, car elle est due à une présence anormale de l’endomètre, dans les trompes de Fallope, à l’extérieur de la cavité utérine et dans les ovaires.

Les maladies transmises lors des relations sexuelles

Les IST peuvent être responsables de la stérilité chez les femmes lorsqu’elles ne sont pas soignées tôt. La chlamydia est l’infection la plus à risque de laisser des séquelles sur les trompes de Fallope, et de provoquer des pathologies qui rendent difficile l’implantation de l’embryon.

L’âge qui avance

Les experts soulignent que l’âge idéal pour enfanter se trouve entre 20 et 35 ans. Ce, en raison du fait que les femmes disposent de tous leurs ovules à la naissance. La fertilité est alors à son maximum à 20 ans. A 30 ans, le nombre des ovules chutent de manière très rapides, de sorte que la femme n’en possède plus que 12 %. A 40 ans, elle n’en possède plus que 3%. Ce qui signifie que la stérilité chez les femmes dépend bien de leur âge. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici