Est-il possible d’éviter l’arrêt cardiaque

0
87

L’arrêt cardiaque est un phénomène effrayant et mortel. Seulement, il peu être solutionné par des bons gestes, au bon moment. Cela pourra sauver des vies. On peut aussi éliminer les risques d’en être atteint. Pour cela, il faut prendre soin de sa santé au quotidien pour éviter une maladie de cœur.

Existe-t-il une manière d’éviter l’arrêt cardiaque ?

L’arrêt cardiaque tue des dizaines de milliers de personnes chaque année, au même titre que l’AVC, et cela pourrait être évité si les témoins savent comment la reconnaître et comment réagir vite. Plus important, l’arrêt du cœur peut être évité en faisant attention à sa santé pour pallier une éventuelle maladie de cœur. En effet, un cœur qui s’arrête est généralement un cœur dont la santé est fragile. Ainsi pour éloigner ce risque, il est recommandé d’avoir un mode de vie sain, entre autres, une bonne alimentation, la réduction du stress,  ou encore la pratique d’un sport.

Définition de l’arrêt cardiaque

L’arrêt cardiaque désigne littéralement le fait que le cœur cesse de battre à cause d’une défaillance électrique. C’est exactement la même chose que ce qui se passe lorsqu’un disjoncteur interrompt l’alimentation électrique de toute une maison. Quand le cœur d’une personne s’arrête, elle s’effondre soudainement et perd connaissance.

Ce phénomène est à différencier de la crise cardiaque, qui se manifeste généralement par de la douleur dans la poitrine, accompagnée d’essoufflements, de transpirations, de vertiges ou de vomissements. Dans ce cas précis, le cœur continue de battre.

Les causes de l’arrêt cardiaque

Cette maladie de cœur peut être causée par un trouble du rythme cardiaque. Soit le cœur bat plus vite qu’il ne devrait, soit il bat plus lentement qu’il ne devrait. L’arrêt du cœur est aussi provoqué par une crise cardiaque. La douleur dans la poitrine suivie de nausées, d’étourdissements, et d’essoufflements peut faire cesser le cœur de battre immédiatement ou après une ou deux heures. Plus rarement, le phénomène est la conséquence d’une surdose de drogue ou d’un gros caillot qui empêche la circulation du sang aux poumons .

Les signes précurseurs de l’arrêt cardiaque

La perte de connaissance est le premier signe qui devrait alerter, puisque cela peut être une manifestation d’un trouble du rythme cardiaque. Comme la perte de connaissance peut avoir plusieurs causes, le risque d’arrêt cardiaque est élevé lorsqu’elle survient en pleine activité physique, durant des baignades ou lors d’agitation émotionnelle. Comme il a été dit plus tôt que la crise cardiaque peut entraîner l’arrêt du cœur, il est important de connaître les symptômes de l’ infarctus et de consulter rapidement un médecin.

Comment éviter l’arrêt cardiaque

L’arrêt du cœur peut être évité en ayant une habitude de vie saine qui éloigne n’importe quelle maladie de cœur. Il s’agit des mêmes habitudes appliquées pour éviter l’AVC. Cela s’explique par le fait que toutes maladies touchant le cœur, le cerveau et les vaisseaux sanguins proviennent souvent d’une mauvaise alimentation, de la non-pratique régulière d’un sport, de la consommation excessive de tabac et d’alcool et du stress. Cette mauvaise routine provoque des problèmes de santé tels que le surpoids, l’hypertension artérielle, ou encore le taux élevé de cholestérol dans le sang, qui d’une manière ou d’une autre ont un impact sur la santé du cœur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici