Les impacts des activités intellectuelles sur la santé du cerveau 

0
136

Entretenir le cerveau est indispensable pour le maintenir en bonne santé. Les activités intellectuelles font partie des moyens les plus efficaces pour ce faire. Lisez ces quelques lignes pour en savoir un peu plus.

Les résultats sur la santé du cerveau 

Toutes les parties du corps ont besoin de soins pour être en pleine forme. Le cerveau ne déroge pas à cette règle et sa santé dépend de la manière dont vous l’entretenez.  Les activités intellectuelles sont reconnues comme étant les moyens les plus efficaces pour que le cerveau fonctionne correctement.

Selon les chercheurs, une ou plusieurs pratiques cérébrales vous évitent d’être victime de problèmes liés à la santé du cerveau, comme la démence ou l’Alzheimer et préservent vos capacités cognitives. 

Les activités intellectuelles préviennent les problèmes cérébraux

Plusieurs travaux de recherches ont été menés depuis une vingtaine d’années pour en savoir un peu plus sur la santé du cerveau. Parmi ces études, des approfondissements sur les effets des activités intellectuelles sur le  cerveau ont montré une nette réduction des risques de démence liés à l’âge et d’Alzheimer, ainsi qu’une amélioration de vos capacités cérébrales.

Concrètement, des recherches menées aux Etats-Unis, il y a 15 ans, ont prouvé qu’une personne qui lit ou qui fait des jeux de réflexion au moins une fois par semaine peut réduire de 7% le risque d’atteindre la démence. Une diminution qui peut atteindre jusqu’à 63% si la personne pratique une activité intellectuelle 11 jours au cours d’un mois.

Plus récemment en Asie, une étude a confirmé ses résultats, en regroupant la pratique d’une activité cérébrale, dont la lecture, les jeux de sociétés et les jeux de cartes, et d’autres informations sur la qualité de vie. L’apparition d’un éventuel problème du cerveau a été observée en parallèle. Les recherches ont abouti à la conclusion que les activités intellectuelles retardent, encore mieux, préviennent la démence. 

Comment les activités intellectuelles préservent la santé du cerveau

Les activités intellectuelles agissent, plus précisément, sur les neurones en les stimulant à toutes les périodes de la vie. Chez un enfant, faire régulièrement de la lecture ou un jeu de réflexion favorise la mise en place et le développement des réseaux neuronaux.

En grandissant et s’il continue de pratiquer une activité cérébrale, cet enfant permettra à de nouvelles connexions entre les neurones et leurs synapses de se former. Ce qui provoquera, par la suite, un renforcement de la transmission des messages entre les neurones. A tout cela s’ajoute la formation de nouveaux neurones et donc l’amélioration des capacités cognitives. 

Les activités intellectuelles jouent ainsi un rôle protecteur pour le cerveau. Par le fait qu’elles augmentent la formation de nouveaux neurones et renforcent la connexion entre eux, elles développent la réserve cognitive. Cette dernière, en s’intensifiant, permet au cerveau de faire face aux dommages causés par le vieillissement ou la maladie. 

A noter que cette réserve cognitive est différente pour chaque individu et expliquerait les raisons pour lesquelles le vieillissement cérébral se manifeste différemment. Si vous entretenez donc régulièrement cette réserve cognitive en lisant ou en pratiquant une activité intellectuelle de votre choix, votre cerveau saura surmonter le processus de vieillissement cérébral. Les jeux, notamment, se révèlent être des moyens efficaces qui préviennent les dysfonctionnements du cerveau. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici