Comment savoir qu’on est atteint de la variole du singe

0
104

La pandémie du Covid-19 n’a pas encore tout à fait disparu qu’apparaît déjà une autre épidémie qui altère la santé de beaucoup de gens dans le monde. Il s’agit de la variole du singe. Sachez-en plus à travers cette santé magazine, notamment ses manifestations.

Comment reconnaît-on la variole du singe ?

La santé dans le monde se retrouve de nouveau menacée par une épidémie qui se déclare dans quelques pays. alors que le combat contre la pandémie du Covid-19 bat encore son plein. Il s’agit de la variole du singe, une maladie qui se manifeste généralement par la fatigue, la fièvre, des douleurs musculaires et une éruption cutanée. Cette pathologie peut être diagnostiquée via un test biologique. Elle se définit comme étant une maladie virale et contagieuse. Les cas graves ne surviennent que dans 1 à 10% des cas.

La variole du singe, c’est quoi ?

La variole du singe est une maladie virale. Elle a plusieurs points communs avec la pandémie du Covid-19. Tout d’abord, il s’agit d’un virus. Cette pathologie est contagieuse. Elle se transmet à l’homme via les contacts entre les personnes, un animal ou un objet infecté. Votre santé peut être victime de cette infection; si vous la contractez par le contact direct avec le sang,les fluides corporels ou les lésions cutanées d’un animal infecté.

Cette maladie a été détectée pour la première fois en 1958, dans un laboratoire, chez plusieurs singes, d’où son nom. Elle peut, cependant, se transmettre à l’homme via d’autres rongeurs, qui l’ont contracté, comme les loirs, les chiens de prairie ou les rats géants de Gambie.

Quels sont les symptômes de la variole du singe ?

Il est possible que vous soyez atteint de la variole du singe si vous constatez que votre santé se détériore avec l’apparition des symptôme suivant:

–          une fièvre de 38°C suivie de l’apparition douloureuse de plusieurs ganglions, de la fatigue, des douleurs musculaires, des maux de gorge et des difficultés de déglutition. S’ajoute à cela une possible apparition d’éruption rouge, laissant penser à une angine, dans la bouche et sur la langue.

–          Au maximum après trois jours, des éruptions cutanées surviennent en commençant par le visage pour s’étendre sur l’ensemble du corps jusqu’aux muqueuses de l’anus, des organes génitaux et de la bouche.

Les éruptions cutanées évoluent et sont d’abord des macules, mutent en papules, puis en vésicules et pustules, avant de se transformer en croûte et de tomber lorsqu’elles sèches.

Cette infection dure environ entre deux à quatre semaines et disparaît généralement d’elle-même. Par contre, notre santé magazine vous recommande de consulter un médecin, dès l’apparition des premières manifestations.

Quelles peuvent être les complications ?

La variole du singe peut avoir des formes graves, mais cela arrive assez rarement. Les complications sur la santé peuvent se manifester par:

–          des lésions cutanées majeures qui peuvent fusionner pour former de grands lambeaux de peau, qui par la suite, se détachent.

–          Des douleurs intenses si les lésions atteignent l’anus, le rectum ou la bouche.

–          Une épiglottite suivie d’œdème des voies aérodigestives.

–          La survenue d’une profonde affection de la peau ou d’une périonyxis.

–          La survenue d’une infection de la cornée des yeux, pouvant avoir des conséquences sur la vision.

–          La survenue d’une pneumopathie.

–          L’apparition de troubles neurologiques avec méningo-encéphalite.

Si vous présentez ces signes, l’hospitalisation immédiate est nécessaire, car le décès peut survenir dans 1% des cas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici