Ce que la perte de conscience signifie

0
56

La perte de conscience signifie qu’il y a rupture entre les relations conscientes d’un individu avec son entourage. Sa survenue s’explique souvent par des problèmes de santé. Elle fait partie de la maladie mentale, qui vont être détaillés en ces quelques lignes.

Les significations de la perte de conscience 

Une personne qui perd connaissance n’est plus en relation avec son entourage. Elle n’a plus conscience de ce qui se passe autour d’elle. Il s’agit d’un état qui s’explique par des problèmes de santé où même une maladie mentale dont la victime souffre. La perte de conscience se manifeste de deux façons. Il s’agit de la perte de connaissance de courte durée, appelée également syncope, et la perte de conscience de longue durée.

A courte durée, voici sa signifiication

La perte de conscience de courte durée est aussi appelée syncope. Elle est totale et brève, ne dépassant pas les trois minutes. La personne victime de cette pathologie reprend rapidement ses esprits peu après la perte totale de tonus et de la relation consciente avec son entourage. La survenue  de la syncope s’explique généralement par la baisse de l’afflux sanguin dans le cerveau. Elle existe en trois types différents et révèle un problème de santé précis : 

  • La syncope dite « réflexe ». Il peut s’agir d’une hypersensibilité du sinus carotidien, des fibres nerveuses se trouvant au niveau du cou. Cela peut aussi être une syncope mictionnelle où la personne perd connaissance, la nuit, quand elle urine. Ceci arrive généralement aux personnes âgées. Si la personne est atteinte de bronchopneumopathie chronique obstructive ou de coqueluche, la syncope intervient à la fin d’une quinte de toux. 
  • La syncope par chute de la pression artérielle. Dans ce cas, la perte de conscience s’explique par la baisse de la pression artérielle? Celle-ci est favorisée par le fait de se lever debout trop longtemps, la levée brutale La cause peut aussi être la prise de certains médicaments pour le soin d’une infection ou d’une maladie mentale, ou encore la déshydratation.
  • La syncope d’origine cardiaque. Dans ce cas, les problèmes de santé à l’origine peuvent être un trouble du rythme de la conduction cardiaque ou une maladie de cœur.  La victime peut, à la suite de la syncope, avoir un arrêt cardiaque qui nécessite un soin d’urgence. 

La perte de conscience à longue durée

Une personne perd généralement conscience pendant une longue durée, lorsqu’elle est sujet à des crises d’épilepsie. Elle perd la notion de son entourage pendant 3 à 30 minutes et elle ne revient à elle que de manière lente et progressive. Le problème de santé responsable de cette perte de connaissance est le trouble du fonctionnement électrique du cerveau. Le sujet peut être atteint de convulsions, se mordre la langue et perdre son urine, et a besoin de soin pendant et après sa crise.

Les autres possibilités qui provoquent la perte de connaissance à longue durée sont l’accident vasculaire cérébral, l’intoxication par médicament ou encore un traumatisme crânien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici