Comment agir face à une crise épileptique

0
97

L’épilepsie révèle un état de santé plus ou moins critique et se manifeste souvent sous forme de crise épileptique. Elle diffère selon les personnes et leur gravité, raison pour laquelle il est important de savoir comment agir face à la situation.  

Ce qu’il faut faire face à une crise d’épilepsie

L’épilepsie est plus qualifiée de syndrome que de maladie. C’est un état de santé mentale assez critique qui peut avoir des formes diverses et des symptômes variés. Les personnes épileptiques peuvent souffrir de crise épileptique qui se manifestent par des troubles de la conscience voire un coma, des absences ou des convulsions bilatérales. A cela s’ajoutent des pertes d’urines, des secousses ou des fourmillements d’un membre accompagnés d’hallucinations, ou encore des morsures de la langue. Il existe un traitement, mais cela ne fonctionne pas forcément sur tous les patients.

Pendant la crise épileptique, voici ce qu’il faut que vous fassiez : 

  • Sécurisez la victime dès que la crise survient. Enlevez tous les objets susceptibles de blesser la victime comme les meubles, outils, sources de chaleur, objets pointus. 
  • Protégez la tête de l’épileptique en mettant sous sa tête un oreiller, des coussins, une couverture ou des vêtements. 
  • Enlevez les lunettes de la personne si elle en porte.
  • Desserrez ses vêtements, sa ceinture, son col.
  • Dès que possible, mettez l’individu en position latérale de sécurité.
  • N’oubliez pas de noter l’heure de la survenue de la crise ainsi que sa durée, car ce sont des informations utiles pour le médecin pour le traitement du patient.

Sachez qu’il y a des actions à éviter lorsqu’une crise épileptique survient: 

  • N’essayez pas d’arrêter les mouvements de la personne 
  • Ne la faites asseoir sous aucun prétexte 
  • Ne lui donnez ni médicaments ni à boire
  • Laissez la personne là où elle est et ne la transportez pas durant la crise, sauf si elle se trouve sur un lieu dangereux, comme au beau milieu de la route, dans l’escalier , près d’un feu ou d’un sinistre, ou encore au bord de l’eau. 
  • Beaucoup de gens pensent bien faire en mettant le doigt dans la bouche d’une personne en pleine crise d’épilepsie pour l’éviter de se mordre la langue ou d’avaler sa langue. Mais ce geste est à éviter, car l’idée qu’un épileptique puisse avaler sa langue et s’étouffer est fausse. 

Après la crise épileptique 

  • Une fois que la crise est passée, la victime a besoin d’être rassurée et vous devez lui expliquer ce qui vient de lui arriver, où elle est et qui vous êtes. De retour à la conscience, un épileptique est souvent désorienté. 
  • La personne atteinte d’épilepsie va se sentir très fatiguée. Laissez-la se reposer le temps qu’il lui faudra.
  • Ne la laissez pas seule jusqu’à ce qu’elle recouvre totalement ses esprits. 
  • Ne lui donnez pas tout de suite à boire. Attendez qu’elle ait totalement repris conscience et soyez sûr que la crise soit vraiment passée. 

Quand appeler les secours ? 

En général il n’est utile d’appeler un médecin ou un pompier, si vous savez déjà que la personne est épileptique. Appeler les secours est recommandé notamment: 

  • Si la crise dure plus de cinq minutes et si la personne ne recouvre pas ses esprits cinq minutes après les convulsions.
  • Si deux crises se interviennent successivement, sans retour à la normale.
  • Si la victime se blesse durant sa crise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici