Les signes du trouble neurologique

0
241

Quand on parle de trouble neurologique, cela concerne généralement la santé du cerveau, des nerfs et de la moelle épinière. Plusieurs pathologies en sont à l’origine et les symptômes peuvent ainsi être variés. Sachez en plus à travers ces quelques lignes.

Comment se manifeste le trouble neurologique ?

Le trouble neurologique désigne toute maladie et lésion entraînant un dysfonctionnement du système nerveux central et périphérique. Les pathologies incriminées touchent  la santé du cerveau, les nerfs crâniens ou périphériques, la moelle épinière et le système nerveux végétatif. Selon l’affection contractée par le patient varie les symptômes qui peuvent survenir. Le problème neurologique affecte la santé mentale, mais peut aussi toucher les muscles. Cet article vous détaille les différentes manifestations et vous donne quelques éclaircissements.

Apparition de la douleur

La douleur est un signe à ne pas négliger et peut révéler un trouble neurologique. Si vous sentez des maux dans le dos, la nuque, ou le long des nerfs, vérifiez si cela a un lien avec la santé de votre cerveau. Il y aussi l’algie vasculaire de la face qui provoque de fortes douleurs au visage, et la sciatique qui suscite des maux depuis le haut des fesses jusque dans le pied.

Survenue de problèmes musculaires

Les troubles musculaires apparaissent dans le cas de certaines pathologies neurologiques. Vous pouvez sentir un membre s’affaiblir, une paralysie, des spasmes, de la rigidité, des mouvements involontaires ou encore des tremblements. La maladie de parkinson, par exemple, fait apparaître des symptômes comme la rigidité des muscles et les tremblements au repos. L’épilepsie provoque des spasmes musculaires.

Des gênes au niveau de la sensibilité

La dégradation de la santé naturelle des personnes atteintes de trouble neurologique se manifeste également par des engourdissements de la peau, des picotements, des fourmillements, et même la perte de la sensation du toucher, de douleur, du chaud et du froid. L’engourdissement ou les fourmillements surviennent généralement en cas d’hernie cervicale.

Apparition des troubles des 5 sens

La santé des 5 sens  peut s’altérer à cause d’un trouble neurologique. Hallucinations visuelles, perte partielle ou totale de la vision, vision double, des troubles de l’odorat, du goût ou encore de l’audition. Si vous êtes diagnostiqué d’une sclérose en plaque ou d’une tumeur au cerveau, des problèmes visuels peuvent apparaître. Les troubles de l’audition surviennent dans le cas d’un neurinome de l’acoustique.

Des troubles du sommeil

L’insomnie, un sommeil trop important ou un sommeil agité peut révéler un trouble de la santé mentale. Plusieurs maladies neurologiques sont souvent à l’origine de ces troubles du sommeil. Pour n’en citer qu’un, il y a la malformation de Chiari qui provoque l’apnée du sommeil.

Des changements dans la conscience        

Lorsque la santé mentale est touchée, la conscience en pâtit forcément. Parmi les symptômes, on note, la confusion, la somnolence et dans le pire des cas le coma. Ce dernier survient notamment en cas d’anévrisme intracrânien non rompu, où sa rupture donne lieu à de l’hémorragie cérébrale.  

Des troubles de la cognition

La santé naturelle du cerveau peut souffrir de manifestations en rapport avec la cognition. Les signes qui surviennent peuvent être la difficulté au niveau du langage ou l’aphasie, des troubles de la concentration et de la mémoire, des problèmes à réaliser des gestes quotidiens ou apraxie, des difficultés à reconnaître des visages familiers ou prosopagnosie, l’incapacité à reconnaître des objets courants ou agnosie. La possibilité de la survenue de la démence peut également découler d’un trouble neurologique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici