Les impacts des écrans sur le cerveau

0
156

Il est souvent dit que les écrans ont des effets négatifs sur la santé, notamment celle du cerveau, lorsqu’il y a utilisation excessive. Les spécialistes en sont encore aux recherches, mais les effets potentiels des écrans connus sont entre autres un problème de mémoire et le manque de concentration. 

Les méfaits des écrans sur le cerveau 

Évoluant dans l’ère numérique, nous sommes quotidiennement exposés aux écrans. Ordinateurs, Smartphones et autres gadgets à écrans inondent le marché et grâce à eux, la majorité de la population a un accès facile à Internet. Des études avancent qu’une personne  utilise au moins trois écrans au cours de sa journée. Les gens n’ont donc visiblement pas conscience du temps passé devant les écrans et aussi des impacts négatifs de cela sur le cerveau, à savoir la perte de mémoire et le manque de concentration.

Les effets sur la mémoire

Les neurologues affirment que notre cerveau est généralement constant, mais qu’il peut facilement s’adapter aux innovations de l’époque, notamment technologique. Cette adaptation a pourtant un prix. La mémoire se modifie. Un expérience américaine effectuée en 2011 le prouve. Quand nous recherchons une information, nous avons recours à notre Smartphone au lieu de faire appel à notre mémoire. Ce dernier n’est donc plus un outil pour stocker un renseignement, les gadgets à écrans le font déjà. Cette facilité ne sollicite plus l’utilisation de notre mémoire. Résultat, nous sommes de plus en plus exposés à un problème de mémoire, voire une perte de mémoire

Pour ce qui est de l’attention et de la concentration, les écrans nous poussent à développer des comportements qui perturbent leur fonctionnement. Il y a en premier lieu le fait que les écrans nous font effectuer plusieurs tâches en même temps. Travailler en regardant  à la fois Instagram et parfois même utiliser deux écrans au même moment. En second lieu, nous sommes bombardés d’informations et nous sommes régulièrement interrompus dans ce que nous faisons par des appels et des notifications. Nous ne sommes plus capables d’enchaîner les actions et cela altère les performances cognitives et l’assimilation des connaissances. Le manque de concentration prend de plus en plus place dans notre quotidien.  

Les effets sur le sommeil: un des impacts des écrans sur le cerveau

Les études montrent également que l’hyperconnexion a de graves méfaits sur le sommeil. L’exposition à la luminosité des écrans, le nombre d’images vues par seconde, les  tremblements des images et les fluctuations d’éclairages ont sur nous des effets négatifs. L’impact sur le sommeil s’explique par la lumière bleu des écrans LED qui inhibe la sécrétion de mélatonine, hormone qui régule le sommeil. Une trop longue exposition aux écrans provoque ainsi des insomnies, ce qui fait qu’il est fortement déconseillé de s’en servir avant de dormir. Le manque de sommeil entraîne irrémédiablement une manque de concentration et peut aboutir à un problème de mémoire, sans parler des effets néfastes sur la santé des yeux. Cette lumière bleue présente également des impacts sur l’appétit et peut entraîner le surpoids. Et finalement, l’utilisation excessive des écrans augmente la poussée de stress, la pression sanguine et le rythme cardiaque. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici